Archives de l’auteur : Sylvain Josserand

Adopter un livre

A�A�La montagne de la��A?meA�A� posA� sur la table A� Chambod, ce matin, me rappelle qua��un jour ja��ai adoptA� un livre. MalgrA� moi. DA�cors da��un chemin initiatique vers mon Yod intA�rieur, mon germe divin, comme la��A�crit Annick de Souzenelle dans la Symbolique des lettres hA�braA?ques. La��une des quatre lettres du tA�tragramme Yod HA� Vav HA� (JahvA�).

Nourriture spirituelle de ma poA�sie et de ma peinture. Accomplissement de ce qui est inaccompli en moi. Graal symbolique irriguA� par la��ascension des sucs volcaniques du plateau ardA�chois et du cirque de BorA�e, nappA�s de brouillard, de nuages et de brumes comme le sont les pains de quartzites du Yutancham en Chine.

La��inconscient da��un nain de jardin

a�� Heureux qui comme un nain de jardin a fait un beau voyage dans les zones sombres de son inconscient.

a�� Tu dA�railles, Lacan na��a jamais A�voquA� les nains de jardin dans ses confA�rencesA�!

a�� Ni Freud, pourtant ce nain de jardin a A�tA� photographiA� sous les fenA?tres de sa maison A� Vienne.

a�� Je te dis qua��un nain de jardin, A�a engrange, comme toi et moi, tout un tas de saloperies dans la��inconscient.

a�� Tu rigoles ou quoiA�?

a�� Tu ne me crois pas. Hier, en consultation, mon nain de jardin ma��a parlA� de A�A�Blanche neige et les sept mainsA�A�.

a�� Parce que ton nain fait un lapsus, tu crois qua��il a un inconscientA�?

a�� Jung en A�crivant sur la��animus et la��anima avait dit-on un nain en cire sur la table de son bureau. Une sorte de Golem fA�tichea��

a�� Ta��as lu sur FacebookA�?

a�� OuiA�! Un article trA?s sA�rieux et bien rA�fA�rencA�.

a�� Le genre thA�orie du complot. Je vois. Un truc orchestrA� par la��extrA?me droite pour discrA�diter la psychanalysea��

a�� Tu oublies que le monde est une ville reflA�tA�e dans un miroir.

a�� Et alors, A�a veut dire quoiA�?

a�� Que le nain de jardin avec sa lanterne magique est le reflet de nos pulsions secrA?tes, des nos fantasmesa��

a�� Ca��est peut-A?tre le reflet de nos peurs, de nos haines, de notre violence intA�rieure. Mais A�a ne signifie pas que ton nain ait un inconscient.

a�� La��un de mes A�tudiants en sixiA?me annA�e a bA?ti sa thA?se sur le thA?me A�A�Le nain de jardin et le A�a.A�A�

a�� Ok. Il veut faire du buzz pour briguer un poste da��interne A� Saint-AnneA�! On connaA�t tous cela quand on est directeur de thA?ses.

a�� Bona�� Comment vont Josiane et tes enfantsA�? Ta rentrA�e universitaireA�?

a�� Tu saisa�� Josiane ma��a quittA�.

a�� Ah bonA�? Avec le professeur SigmundA�?

a�� NonA�! Avec un nain du cirque MA�drano.

a�� Elle sa��envoie en la��air tous les soirs au-dessus de la piste avec la��homme canonA�?

a�� TrA?s drA?leA�! Non il faisait la rA�clame Oasis en homme-sandwich sur le boulevard Voltaire.

a�� Elle a eu le coup de foudre. SubjuguA�e par ses pantomimes pour agiter la pulpe du breuvage. Elle me dit que A�a la change de nos rA�unions de toubibs, de nos congrA?s ennuyeux oA? elle me sert de potiche de luxe.

a�� Tu sais, il existe un oasis en tout lieua��

Sylvain

Estables, 24 septembre.

 

 

Paula Mendersohn-Becker

paula

Au musA�e da��art moderne A� Paris du 8 avril au 21 aoA�t 2016

Artiste allemande, Paula Mendersohn a��Becker (1876-1907) est une figure majeure de la��art moderne et du mouvement expressionniste en Allemagne. SA�journant souvent A� Paris, elle rencontre des artistes qua��elle admire comme Paul CA�zanne, Paul Gauguin et Auguste Rodin. Continuer la lecture

XimA�nie A� la yeuse

Pour faire une ximA�nie A� la yeuse pour 6 personnes, prendre 1 kg de ximA�nie, 100 grammes da��ulve, 50 grammes de tA�trodon, un zeste de zuchette et un soupA�on de cotignac.
Faire chauffer la niaule dans laquelle vous ferez glacer les alberges.
Quand A�a frA�mit, mettre la ximA�nie, le tA�trodon et la��ulve couper en dA�s trA?s fins.
Rajouter la maringote. Laisser cuire A� feu doux pendant 1 heure.
PrA�parer ensuite la yeuse dans une casserole en cuivre avec du boustrophA�don, de la quenA?le et du pupazzo. Rajouter la��ixode de dabadieh. Laisser frA�mir.
Servir la ximA�nie dans une barlotiA?re en rajoutant un zeste de zuchette et un soupA�on de cotignac. Verser la yeuse dans une A�cafote. Tous les vassiveaux assis dans votre kichenotte autour de votre witloof circulaire pourront se rA�galer de ximA�nie A� la yeuse avec des filanzanes dans les yeux.

SJ, novembre 2015