En écoutant R.M.Rilke

 Un chant de couleurs éclaire mon cœur
Un épais médium transmet du souffle à la matière
Une trace givrée scarifie ma douleur
Carré de soi, en ombre et lumière
Cercle de soi, à l’infini.