Texte inspiré par la lecture en langue Inoue, de Joséphine Bacon

Nous partageons tant de choses
Le rythme de ma respiration résonne en ton sein…
Tes larmes lavent mon visage
Apaisent ma soif
Tes blessures sont ma douleur

Gaïa,  mère nature
Préservons ensemble quelques graines
Afin que l’arbre de vie renaisse
A la bonne saison