Adopter un livre

Le parfum.
Le livre a�? Le parfum a�? de Patrick SA?skind me fit redA�couvrir la��univers des odeurs et du goA�t A� travers les mots, de maniA?re prA�gnante et surprenante.
Certes ja��ai toujours eu un bon odorat et je suis gourmande mais jusqua��A� la lecture du livre les mots me manquaient pour les dA�crire.


Dans sa cave-cellier auvergnate, attenante A� la��A�curie, Tante Jeanne stockait : des confitures, des bocaux de cerises A� la��eau de vie, des fleurs de lys dans de la��alcool mA�dicinal, des pommes et pommes de terre, des champignons sA�chA�s, des bottes de jardin. Ces choses accumulA�es en font son portrait et dA�crivent ses principales activitA�s de la��A�tA�. Petite femme dynamique, Tante Jeanne A�tait limonadiA?re A� Lyon. En entrouvrant la porte de sa cave, toutes les odeurs emmagasinA�es pouvaient nous indiquer beaucoup de choses sur sa vie estivale dans son pays da�� Auvergne. Elle aimait courir dans les bois, ca��A�tait une glaneuse : cueillir les chanterelles, collecter des pommes de pin et le petit bois pour A�clairer le poA?le, rA�colter les fleurs de lys du jardin, cultiver ses pommes de terre dans le potager, suivre le bouilleur de cru et rA�cupA�rer le prA�cieux alcool pour conserver les fruits, grappiller les pommes sous les arbres etc…La lA�gende familiale lui attribue mA?me quelques pouvoirs de guA�risseuse ! A toute heure du jour, elle nous recevait, on passait et elle offrait volontiers en guise de bienvenu un petit verre de cerises A� la��eau de vie, un petit verre seulement car point trop sa��en faut chez la��auvergnate ! Ainsi la��on pouvait deviner en fouinant les odeurs de sa cave qua��elle cultivait son potager dA?s potron-minet, elle le bA?chait, le binait, la��arrosait, sa production en dA�pendait.
La rencontre des parfums de sous-bois, de terres, de mousses, de sucres, da��alcool, de sueurs peuvent tracer les chemins de la dA�couverte et de la connaissance des choses et des gens de surcroA�t.
Le livre a�?Le parfuma�? a libA�rA� en moi les mots pour dire certaines sensations olfactives enfouies dans ma mA�moire, me la��autorisant. Mettre A� jour ces souvenirs-lA� donne une rA�alitA� sensorielle A� ma vie.