Caban’Ain 2017

Atelier d’automne au bord de l’Ain au Chambod en octobre 2017

Le thème : les Mondes Flottants

La modernité, c’est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l’art dont l’autre moitié est l’éternel et l’immuable”  – Charles Baudelaire

 

 

Textes Inspirés par les œuvres de la Biennale 2017 d’art contemporain de Lyon sur le thème des mondes flottants

Les écrits de Catherine, Sylvain, Claire

Première journée animée par Sylvain

Le liquide et la couleur

Expérimentation des mondes flottants à partir d’une tache d’aquarelle que chacun appose à l’aide d’un pinceau  sur une feuille de  papier
Canson.

Les écrits de Catherine, Marie Noelle, Sylvain, Claire, MartialMary

Poème sur la couleur

Inspiré par la lecture des poèmes  de Paul Éluard “La terre est bleue”, d’Arthur Rimbaud “Voyelles” , d’Étienne Jodelle “Comme un  qui s’est perdu dans la forêt profonde” et  de Jacques de Constans “Amoureux forcené “, écrire un poème à partir d’une couleur et de sa complémentaire.

Les écrits de Catherine, Sylvain, Claire, Martial, Mary

Texte tiré du chapeau

Se laisser inspirer par la phrase de  l’humoriste québécois Pierre Légaré : ” Un schtroumpf vert, c’est la jaunisse “

Les écrits de Sylvain, Claire, Martial, Mary

Deuxième journée animée par Martial

L’espace, le lieu

Imaginer un lieu imaginaire et lui attribuer un nom à partir de l’anagramme du mot ” somnambulisme”. Le récit qui en découlera devra se “tricoter” à deux, en effet chaque paragraphe ainsi que la chute devra utiliser la dernière du paragraphe du récit de son binôme constitué pour l’occasion.

Les écrits de Catherine, Marie Noelle, Sylvain, Claire, Martial, Mary

La vie idéale

 

Imaginer un lieu idéal et le décrire sous la forme d’un poème versifié comportant des strophes de quatre vers et au moins deux strophes.

Les écrits de Catherine, Marie NoelleClaire, MartialMary