Mythes et humour

Hercule et Atlas

– Qu’est-ce qu’elle va faire Athéna sans sa compote ? Je  lui ai promis pour ce soir sans faute un panier rempli de fruits dorés

– (Pas du tout envie de porter la voûte, j’ai des engagements moi, j’ ai besoin de mes bras , de mes jambes, de ma liberté de mouvement) Tout de suite, attends un moment !

– Dis-moi Hercule, c’est maintenant, me gratter le dos, ça démange, me dégourdir les jambes, allez…

– Juste un aller- retour au jardin des Hespérides et je suis à toi !

– Impossible, tu viens là tout de suite.

– Mon cher Atlas, je comprends que ta lourde charge te pèse mais après tout,  urquoi la transférer sur moi qui suis vraiment overbooké avec mes douze travaux ?

– Un service, voilà ce que je te demande, un service URGENT. Maintenant, à l’instant, tout de suite. Tu veux quoi en échange ?

– Tu proposes ?

– Je cueille les pommes pendant que tu soutiens la voûte.

– Impossible

– Pourquoi ?

– Parce que les pommes, c’est pour moi. J’ai un engagement auprès d’Eurysthée mon cousin.

– Alors, je nettoie les écuries d’Augias ? je capture le taureau de Crête ?

– Mon vieux, tu rigoles

– Pas du tout

– Tu crois vraiment qu’on est interchangeables ? la voûte céleste, c’est ton job, pas le mien, vas donc chercher ailleurs de l’aide et du soutien, moi, j’en ai assez à expier, assez de tâches, assez de travaux avant de voir le bout du tunnel !

– Ecoute Hercule, je te demande un service et te revaudrai ça, voilà tout, c’est toi qui choisiras.

– Alors juste un moment, j’ai le dos fragile, les articulations en compote, et la compote d’Athéna, ça n’attend pas

Atlas le regarde fixement jusqu’à lui faire détourner les yeux

– Bon, ça va, j’arrive, le temps d’aller cueillir mes pommes et je suis à toi.