PoA?me de bric et de broc

La grande armoire

La porte grince et derriA?re
le sable des voyages,
et le flacon qui le contient.
Des choses inavouA�es dans le journal de Berthe,
bien cachA�es, oubliA�es,
secrets, bonheurs et jours tranquilles.
La��odeur de mystA?re de la boite rouillA�e.
ScellA�e par le temps et la��humiditA�,
elle rA�siste.
Les objets hA�tA�roclites da��un ancA?tre,
relA�guA�s ici par un autre.
Objets de son dA�goA�t, ou justes passA�s de mode,
encombrants en leur temps.
Un bricolage de mon pA?re, pas fini, A�bauchA�.
Je le regarde travailler.
La vieille boite cA?de.
Aiguilles rouillA�es, rubans et dentelles,
une bande au point de croix,
des boutons, un insigne militaire.
A qui cette cousetteA�?
Un tiroir vide, fin des dA�couvertes.